UNION SPORTIVE ROHANNAISE : site officiel du club de foot de ROHAN - footeo

Bilan de la saison 2015

28 décembre 2015 - 21:51

L'US Rohan tel un phoenix

Pour le bilan de cette année 2015, le phoenix est surement l’image qui correspond le mieux aux Rohannais. Au fond du gouffre un bon moment de la saison, l’USR renait de ses cendres sur la fin de l’année pour mettre un peu de baume au cœur aux joueurs, dirigeants et supporters ! Retour sur cette année compliquée mais qu’on aurait bien aimé qu’elle se prolonge un peu sur la fin !

Trop loin du compte pour le maintien

Encore en course en Janvier 2015 pour le maintien en D1, l’ambiance n’est pourtant pas au beau fixe. Peu de monde à l’entrainement, peu d’investissement des joueurs. Ces derniers n’ont pas le mental nécessaire qu’il faut pour aller arracher un 2ème maintien consécutif. En interne, Cédric Le Moal propose même sa démission pour que le club se relance (Refusé par le président Guillaume Robic qui lui indique qu’il terminera l’année). Un mois de Mars catastrophe avec des défaites contre tous les concurrents directs (Locminoise, Camors, Kerfourn, Pleugriffet) anéantira tout espoir de maintien. L’US Rohan finira la saison en roue libre, et avec la dernière place au classement… L’impression d’avoir reproduit la même saison que l’année précédente, sauf qu’il y avait cette fois-ci 3 descentes…

Une intersaison mouvementée

Beaucoup de départs, dont de nombreux joueurs clés comme Arthur Le Poupon, Dimitri Cocherel, Xavier Le Reste, Pierre Yves Blayo, Kévin Siméant, Riwan Le Mignon, Cédric Calmé, ainsi que la blessure de longue durée pour Maxence Agassant. L’équipe est à reconstruire et les quelques recrues (Samuel Blouin, Fabrice Nogues, Wilfried Pistol, Sébastien Labarre, Michael Le mercier) ne compensent pas numériquement parlant, la grosse perte d’effectif des Rohannais.

Le club se sépare également de son coach Cédric Le Moal d’un commun accord. Il restera néanmoins le 1er entraineur à avoir mené le club au 4ème tour de coupe de France, et à les faire jouer 2 saisons de suite en D1. Cela se passe plutôt bien pour lui dans son nouveau club, car La Motte pointe à la 4ème place de son championnat de D1. Jean Luc Corlobé lui succède, mais rapidement, on se rend compte que la mayonnaise ne prend pas. Une préparation très difficile, avec des des joueurs qui ne jouent pas le jeu et montrent peut-être leur mécontentement concernant les méthodes du nouvel entraineur. (Seulement 13 joueurs avaient validés leur licence pour le 1er match de coupe de France contre Kerfourn !!!) Voulant être le seul maitre à bord, celui-ci n’aime pas les conseils que Dominique ou Guillaume peuvent lui donner. Il donnera sa démission la veille du 1er match de championnat !

L’USR en pleine mutation, dans tous les domaines

L’ambiance est donc spéciale pour l’ouverture du championnat. Malgré l’intervention, dans les vestiaires, très remarqué, pleine d’émotion et de respect de l’ancien président Christophe Jouanno pour booster les joueurs ; l’USR va vivre sa défaite la plus cruelle de la saison. Jamais dans un match elle n’aura eu autant d’occasions…

A la recherche d’un coach, François Le Gall s’est porté volontaire pour reprendre l’équipe. Conscient de la qualité du groupe à sa disposition, il y a pour lui quelque chose de bien à faire pour remonter la pente.

Le début de saison n’est pourtant pas favorable. Avec ces 5 défaites en 6 matches, le coach et les joueurs savent qu’il y a du pain sur la planche, mais petit à petit le travail mis en place par François Le Gall commence à se voir. De Taupont, au point mort, à Melrand, avec la défaite cruelle dans les arrêts de jeu en coupe; on peut voir l’évolution notable dans le jeu de rouges et noirs.

Au niveau des autres équipes, l’équipe B maintient le cap pour éviter la zone de relégation, et l’équipe C galère avec l’effectif pas toujours à disposition. Avec ses 47 licenciés séniors et sa dizaine de blessés/absents quasiment tous les week-end, l’USR a du mal à aligner une 3ème équipe…

Au niveau du bureau, là aussi, c’est le grand changement. Guillaume Robic annonce sa démission de la présidence. Il sera remplacé par le duo Le Gravier-Renard jusqu’à la fin de la saison. Une co-présidence complémentaire sur le plan administratif et technique.

La récompense pour les fêtes !

Avant dernier au classement mi-novembre. L’US Rohan allait s’attaquer à tous les clubs de seconde partie de tableau. Et le match face à Concoret Paimpont allait marquer un tournant. L’USR passait par toutes les émotions (voir résumé) pour arracher la victoire et lancer sa remontée. La chance commençait elle aussi à tourner ! En décembre, 3 derbys étaient proposé aux Rohannais. Une victoire pleine de maitrise face à Pleugriffet, plus longue à se dessinée face à Reguiny et une victoire de guerrier pour finir face à Radenac ! Ce dernier visage montré par les joueurs, fruit du travail mis en place par François Le Gall, est celui qu’on aime voir. Et les nombreux supporters présents lors de ce dernier déplacement ne s’y trompent pas ! Dominateur en 1ère, combattant en 2nd ! L’équipe qui ne savait plus gagner à un moment de la saison semble avoir repris confiance en elle. 5 victoires en autant de matches. L’USR va pouvoir passer les fêtes au chaud !

Des perspectives intéressantes

Sans s’enflammer, les rohannais sont donc 5ème à la trêve. Ayant perdu contre tous ceux qui les précèdent et ayant gagné face à tous ceux qui les succèdent. L’USR est donc à sa place. Cependant mis à part Taupont, aucune équipe n’a fait forte impression. Ni la croix hélléan, ni Mauron, où l’équipe avait été volé(voir résumé pour les détails), ni Loyat, pourtant invaincu mais qui n’avait guère proposé beaucoup de jeu… Alors si les rohannais négocient bien leurs mois de janvier et février en restant sur la même dynamique que la fin d’année ; le reste de la saison peut-être plaisant. Mais avant de faire des plans sur la comète, il faudra prendre match après match et continuer à se faire plaisir ainsi qu’aux supporters !

En conclusion, l’année 2015 n’aura pas été la plus belle de toute, mais l’USR avait peut-être besoin de passer par des moments difficile pour se reconstruire. Gageons que cette année puisse servir à ceux qui font vivre le club, tant sportivement, qu’en dehors du terrain. On sait que les années après une descente ne sont pas facile à gérer.

L’USR se sait encore convalescent mais le club semble être sur la bonne voie avec un coach compétent et des joueurs qui ont retrouvés les valeurs de se battre les uns pour les autres. Sans s’enflammer, il faut continuer le bonhomme de chemin entreprit, et sans se fixer d’objectifs précis, voir le plus haut possible !

Bonne fêtes de fin d’année et bonne année 2016 à l’USR et à toute la famille USR !

(PS : les résumés des matches sont toujours disponibles si vous souhaitez revivre les matches dans la rubrique saison >résultat, et le match que vous souhaitez, ou bien en bas de cet article !)

Commentaires

Jérôme Fischer 28 décembre 2015 22:10

Jolie résumé !! Bravo Jay !

Rendez-vous au 5ème tour ! 5 jours
L’USR a su patienter 12 jours
5-2
US ROHAN / ENT.S. NEULLIAC 13 jours
US ROHAN / ENT.S. NEULLIAC : résumé du match 13 jours
Premier accroc pour l'USR 19 jours
2-2
SP.C. SOURNAIS / US ROHAN 20 jours
SP.C. SOURNAIS / US ROHAN : résumé du match 20 jours
Soirée langue de boeuf + bal disco samedi 28/10/2017 24 jours
USR - Ruffiac (4ème tour coupe de France, 24/09/17) 25 jours
USR - Ruffiac (4ème tour coupe de France, 24/09/17) 26 jours
Au bout du suspens ! 26 jours
2-1
US ROHAN / MELRAND SP. 27 jours
US ROHAN / MELRAND SP. : résumé du match 27 jours
Rohan - Ruffiac (4ème tour coupe de France 25/09/2017) 1 mois
Rohan - Ruffiac (4ème tour coupe de France 25/09/2017) : nouvelles photos 1 mois

Aucun événement

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 21 Joueurs
  • 11 Supporters